top of page

Santé intelligente : "il faut libérer l’usage de la donnée"

SUADEO, éditeur français de Self-Business Intelligence en environnement Big Data sera présent lors de SANTEXPO 2024 sur le Village Showroom Catel. Au terme de 20 ans de R&D, l'entreprise a développé la 1ère plateforme logicielle capable de rendre l’utilisateur métier entièrement autonome dans le traitement, l’exploitation et la restitution des données, du data management à l’usage de la data... Venez les rencontrer du 21 au 23 mai à Paris !

 

Cet article vous est proposé par Azzeddine BENDJEBBOUR, Président de SUADEO.


Prendre des décisions plus éclairées, plus rapidement, pour améliorer la prise en charge des patients et leur parcours de soins… Le paysage de la santé se transforme et impose en amont une nouvelle approche de la gestion des données. 


Les décideurs, directeurs d'établissements, professionnels de santé, chercheurs, et organismes de réglementation partagent tous la même ambition : améliorer la qualité et l'accessibilité des soins. Pour y parvenir, ils ont besoin d'outils puissants pour collecter, analyser et interpréter les données, ainsi que pour les partager efficacement. L'autonomie et la réactivité sont des éléments clés de cette approche. Elles conditionnent le succès de la démarche. 


Contrairement aux méthodes traditionnelles, où l'analyse des données est confinée aux experts en informatique ou en analyse de données, la Self-Business Intelligence donne aux professionnels de la santé les moyens de créer, d'explorer et de partager des usages précieux, sans avoir recours à l’intervention de techniciens.  


Impulser l’intelligence collective


La Self-BI (Self Business Intelligence) rend les métiers autonomes et réactifs dans l’usage de la donnée. Mais c’est dans l’intelligence collective et le partage d’expertise qu’émergent les programmes les plus efficients.


L’amélioration de l’offre de soins requiert une collaboration accrue entre les différents acteurs : professionnels de santé, ARS, chercheurs, agences publiques et gouvernementales, … Les projets d’innovation doivent embarquer tous les protagonistes pour relever ensemble les défis actuels et futurs.


Le cas d’usage de la CNAM en chirurgie


Un exemple concret de cette approche est celui de la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM), qui a adopté l'exposition des Usages métiers en Open Data pour soutenir le développement de la chirurgie ambulatoire, une priorité gouvernementale depuis plusieurs années.

Outre les nombreux dispositifs législatifs et réglementaires qui ont impulsé la dynamique du projet, l’enjeu consiste à favoriser le partage de connaissances entre pairs. Une ambition qui passe par l’évaluation des pratiques professionnelles et organisationnelles en matière de chirurgie. Pour en obtenir une vue à 360°, il est indispensable de traiter un très grand volume de données et d’indicateurs, tout en en assurant leur confidentialité. 


La CNAM a relevé le défi aux côtés de l’éditeur Suadeo. Ensemble, ils ont conçu Visuchir dédiée à l’analyse de la situation chirurgicale, notamment ambulatoire, basée sur la solution Open Data de la plateforme logicielle Suadeo Self Data Services®, d’exposition des données ainsi que des Usages qu’elles portent. 




Vers une offre de soins plus efficace et centrée sur le patient


Visuchir permet à tous les acteurs de la santé d'accéder à une mine d'informations sur la chirurgie, facilitant ainsi l'évaluation, la comparaison et le suivi des pratiques.

Véritable carrefour de dialogue, la solution se décompose en 3 outils, chacun abordant la problématique sous 3 angles : Régions, Etablissements, et Spécialités. Accessibles à tous sur le portail AMELI, les 900 000 panoramas chirurgicaux disponibles dans Visuchir (volumes, durée de séjour, comorbidités patients, performance et innovation ambulatoires, classes d’âge, taux de ré-hospitalisation) permettent à chaque professionnel et chaque établissement de santé d’évaluer, de comparer et de suivre les pratiques dans le temps. Ils partagent leurs constats, modélisent leurs projets médicaux et élaborent collectivement la chirurgie ambulatoire de demain. 



La santé intelligente nécessite une approche innovante de la gestion des données. Des initiatives telles que Visuchir illustrent comment l’usage de la data peut conduire à un système de santé plus efficace, plus personnalisé et plus axé sur le patient. Embrasser cette évolution, c’est ouvrir la voie au progrès et à l’amélioration continue de la prise en charge des patients. 


Rendez-vous du 21 au 23 mai :



Comments


bottom of page