top of page

Les français et le numérique en santé : une étude menée par la DNS

Une récente enquête menée par la Délégation au Numérique en Santé (DNS) et deux instituts de sondage offre un aperçu détaillé des attitudes des Français envers le numérique dans le domaine de la santé. Les résultats de cette étude, dévoilés ce lundi 5 février 2024, révèlent des tendances significatives quant à l'adoption des outils numériques et mettent en lumière les préoccupations des français concernant la sécurité de leurs données de santé.




"Les français utilisent massivement et de plus en plus de services numériques relatifs à la santé"


L'utilisation croissante du numérique en santé est indéniable : 90% des Français ont déjà utilisé au moins un service ou outil numérique dans ce domaine (prise de rendez-vous, récupération de documents d'analyse ou de diagnostic, objets connectés...) et 74%, estiment que cette évolution aura un impact positif sur la coordination des soins entre les différents praticiens dans le suivi des dossiers médicaux des patients. Malgré tout, des appréhensions subsistent, notamment quant au risque de déshumanisation des soins et à l'équité d'accès aux services pour tous.


"Les français considèrent leurs données de santé comme particulièrement sensibles et redoutent qu'elles soient utilisées à des fins commerciales ou qu'elles fassent l'objet de piratage"


86% des français considèrent leurs données de santé comme des informations sensibles et 78% craignent des usages commerciaux ou des actions malveillantes. Seulement 64% considèrent que leurs données personnelles sont bien protégées.


Concernant Mon Espace Santé, plateforme permettant de stocker et partager vos documents et données de santé en toute confidentialité et de les partager entre professionnels de santé autorisés et patients, les résultats sont encourageants :

  • 82% des français connaissent la plateforme,

  • 50% l'ont déjà utilisée,

  • et 35% ont activé leur profil.


Les utilisateurs réagissent positivement à cet outil, exprimant leur confiance dans sa sécurité des données (75%) et leur désir d'avoir accès à tous les documents relatifs à leur santé (93%). De plus, plus de la moitié des non-utilisateurs envisagerait d'y recourir si leur médecin le recommandait.


En conclusion, cette enquête souligne à la fois la progression et les préoccupations entourant le numérique en santé en France, tout en mettant en lumière le potentiel de Mon espace santé en tant qu'outil de confiance pour les patients. Les résultats montrent aussi le chemin à parcourir en terme d'usages, et le rôle important à jouer par les professionnels de santé pour aller dans ce sens. Ces constats font d'ailleurs écho à une étude lancée en 2022 par France Assos Santé, qui notait déjà "Une bonne notoriété de Mon Espace Santé auprès des français et un bon taux d'activation pour un service récent".


La DNS, dans la continuité de cette étude, se penche sur les leviers permettant de favoriser un développement éthique et inclusif des usages du numérique en santé.


 

Pour aller plus loin ensemble sur ce thème :


  • Vous avez un projet de santé ou d'e-santé reposant sur Mon Espace Santé, et vous souhaitez le valoriser et/ou être accompagné dans votre démarche ?

  • Vous vous questionnez sur la place de Mon Espace Santé dans votre organisation des soins et/ou dans vos activités de télésanté ?

  • Vous souhaitez développer vos pratiques et usages reposant sur le numérique en santé ?

Contactez-nous pour en parler sur contact@catel.pro 


Comments


bottom of page