top of page

Lancement de l'Espace Numérique de Santé : 1er retour d'expérience et éléments d'information

Dernière mise à jour : 8 mars 2022

"Mon espace santé" se déploie au niveau national au premier trimestre 2022. Cet outil devrait être une bonne nouvelle pour soutenir le développement d'usages collaboratifs entre les professionnels de santé, et bien entendu, pour faciliter le développement de la télémédecine. Deux administrateurs du Catel, un médecin et un chef d'entreprise, ont donc souhaité partager avec vous un premier retour d'expérience sur cet ENS, ainsi que quelques éléments d'information issus du webinaire organisé il y a quelques jours par la Délégation ministérielle au numérique en santé et de l'Agence du Numérique en santé.


Un article rédigé avec la participation active de :

Marcel Garrigou-Grandchamp - article Catel

Marcel Garrigou-Grandchamp,

Médecin généraliste, Membre du Comité d’Éthique National sur la Télésanté, Conseiller Ordinal du Rhône, Cellule Juridique FMF, et membre du Conseil Stratégique du Catel,

Thierry Grillot - article Catel

et Thierry Grillot,

Directeur des opérations et Associé de la start up Linkello





Merci à eux de leur contribution !


Quelques rappels et éléments de contexte


L’espace santé numérique patient avait été annoncé à l’Assemblée il y près de 20 ans, en 2004 par le ministre de la santé d’alors salué par une standing ovation . Il répondait à l’acronyme DMP où si le « D » et le « M » correspondaient bien à « Dossier » et « Médical », le « P » a longtemps hésité entre « Partagé », « Patient » … traduisant une hésitation sur sa maîtrise du document numérique entre le patient ou les soignants !

La reprise du projet par la CNAM va l’orienter « Patient ». Récupéré par l’Agence du Numérique en Santé, il va en 2022 intégrer l’Espace Numérique de Santé des patients: tous les français en bénéficieront avec une création automatique sauf opposition de leur part.



Test d'usage de l'Espace Numérique de Santé du point de vue du patient


Création de l'espace


Chaque français(e) devrait recevoir d’ici l’été par mail (s’ils ont fourni une adresse à AMELI) ou courrier dans le cas contraire, des codes de connexion, mais tout un chacun peut anticiper cet envoi et aller créer son espace en 5 minutes sur le site https://www.monespacesante.fr/ avec un mail et un téléphone portable utile pour recevoir par SMS un OTP (One Time Password) de validation.


Une fois créé, le patient dispose de codes de connexion (login + mot de passe) et peut choisir le mode de réception de l’OTP systématique à chaque connexion : à 6 chiffres adressé par SMS ou mail selon votre choix.


Contenu de l'Espace Santé


Si le patient dispose d’un DMP, les informations qu’il contient sont rapatriées dans son Espace de Santé ! La page d’accueil est claire et ergonomique, elle est divisée en 3 parties, présentées ci-après.


1) Accueil : un menu accueillant !


Accueil de Mon Espace Santé - test pour Catel


En haut de page se trouvent des accès aux 3 rubriques décrites ci-après : Profil Médical, Documents, Messagerie.


Un menu déroulant central regroupe également les informations sur :

- La vaccination

- Les ordonnances

- La personne de confiance et les directives anticipées (importées du DMP si elles ont été renseignées)

- Des conseils diététiques et d’Activité Physique Adaptée avec un lien pointant vers le site magerbouger.fr

- Un onglet RDV médicaux avec un lien vers le profil médical

- Un accès direct à l’attestation de vaccination Covid


En bas de page se trouve un accès direct :

- Aux documents de santé

- A l’historiques des soins

Les derniers documents apparaissent en premier et il y a un lien pour accéder à la totalité des documents


2) La partie "profil médical" (à compléter par le patient au besoin avec l’aide du médecin). Celui-ci est divisé en 6 rubriques : Traitements, Hospitalisations et chirurgies, Antécédents familiaux, Allergies, Vaccinations, Habitudes de vies, Mesures.


Test de Mon Espace Santé
Test de Mon Espace Santé - Catel

3) La partie "Documents" (à rajouter par le patient et les professionnels)



Test de Mon Espace Santé - Catel

4) La partie "messagerie" sécurisée du patient qui permet aux médecins de lui adresser des messages et documents via la MSSANTÉ. Le patient peut répondre au médecin mais pas le contacter directement. Chaque patient dispose d’une adresse MSSANTÉ sur le type : n° de sécu à 15 chiffres avec la clé sans espace@patient.mssante.fr


Test de Mon Espace Santé - Catel - messagerie sécurisée

Test avec succès de la messagerie sécurisée, en adressant un message à partir de la messagerie sécurisée du médecin vers l'adresse « patient » de "Mon Espace Santé".

=> On retrouve bien le message sur Mon Espace Santé (cliquez ci-dessous pour agrandir !)



Conclusion des tests :

"C’est simple et actif en 5 minutes."

Quelques éléments à retenir du Webinaire d'information du Ministère (février 2022) :


- Il s'agit bien d'un service universel ouvert pour tous par défaut. Possibilité de refuser l’ouverture mais action volontaire.

- Se veut être la réponse à la problématique de l’interopérabilité entre médecine de ville, hôpital, une réponse à la problématique de stockage des données de santé, Elle est garanti par l’Etat et non par des entreprises privées GAFAM qui ne présentent aucune garantie.

- Mon Espace Santé va inclure 4 modules principaux :

  • Le DMP (Dossier Médical partagé), nouveau par rapport au précédent. Le PS ne créé plus le DMP. Le PS ne peut pas modifier les données administratives. Il contiendra toutes les informations utiles tout au long de son parcours patient. Il sera alimenté : par les propres informations du patient, par les professionnels de santé, par les données issues de la Sécurité Sociales (historique des remboursements).

  • La messagerie Santé : messagerie permettant la communication entre les PFs et le patient. Ce sont les PS qui initient l’échange. Elle permettra par exemple l’envoi d’ordonnances.

  • L’agenda Santé : arrivera mi 2022. Contiendra tout l’historique des rendez-vous médicaux et permettra de gérez ses rendez-vous.

  • Catalogue de services : arrivera plus tard. Contiendra des services tiers comme par exemple les données issues d’objets médicaux connectés.

A savoir qu’un projet incluant 7 pays européens est en cours pour tenter de généraliser ou au moins de rendre interopérables les messageries sécurisées de ces pays. En dehors de l’Europe, rien n’est prévu à ce jour.


Beaucoup de questions ont suivi les présentations, sur des aspects très concrets :

  • Comment obliger les professionnels de santé à alimenter le DMP ? Réponse : pas d’obligation mais une incitation (Avenant n°9 du Ségur)

  • Comment se passe le cas des expatriés soignés à l’étranger ? Réponse :cas non traité à ce jour

  • Quel lien entre le DMP et le dossier pharmaceutique ? Réponse : pas encore prévu

  • Quel accès par les services d’urgence au DMP ? Réponse : Accès « Bris de Glace » prévu.

  • Un aidant pourra-t-il accéder au DMP d’une personne dépendante ? Réponse : Pas possible en raison des contraintes juridiques.


Lien vers le replay de ce webinaire et vers les prochaines éditions prévues : https://esante.gouv.fr/ans/les-webinaires



Vous pouvez aussi partager vos retours d'expériences

sur vos pratiques d'e-santé sur ce blog !

Contactez Catel pour en parler au 0033 0()2 97 68 14 03 !


Comentários


bottom of page